Session parlementaire de juin 2020 : Le Sénat soutient les mesures du gouvernement

Le Sénat a promis son soutien aux efforts du gouvernement pour atténuer l'impact de la pandémie de Covid-19. 

C'est dans les domaines du renforcement de la résilience économique avec un accent sur sa diversification; du soutien à la production locale y compris pour celles des médicaments dits essentiels; de l'amélioration de nos infrastructures et capacités sanitaires, ainsi que celle de leur gouvernance; du soutien à la recherche médicale.L'engagement a été pris au Palais des Congrès de Yaoundé par le président du Sénat Marcel Niat Njifendji lors de l'ouverture de la deuxième session ordinaire de l'année 2020.Assistaient à la cérémonie entre autres, le porte-parole de l'Assemblée Nationale, Cavaye Yeguie Djibril, le Premier ministre Joseph Dion Ngute et les membres du gouvernement et autres hauts fonctionnaires.Faisant le tour de la situation sanitaire du pays, Marcel Niat Njifendji a souligné que le Cameroun n'a pas encore totalement maitrisé la pandémie du coronavirus. Toutefois, il a rappelé la vie au Cameroun commençait à revenir à la normale. En témoigne la récente reprise des cours dans les établissements universitaires et tertiaires pour  étudiants et élèves en classes d'examens.Il a salué les mesures prises par le gouvernement pour contenir la situation, disant que la nation était unie autour du président Paul Biya pour combattre le Covid-19.  Il a salué la résilience du peuple camerounais et le sens de la solidarité nationale face à la pandémie.Marcel Niat Ndjifendi a aussi relevé que la pandémie a conduit à l'annulation de plusieurs célébrations publiques, à l'exemple de la fête du travail et la fête de l'unité et le gouvernement s'est trouvé dans l'obligation de prescrire certaines mesures pour restrictions ainsi que la limitation des libertés individuelles afin de protéger des vies.Il a rappelé que le Cameroun passait par une véritable épreuve et il a félicité le gouvernement qui, sous les très hautes Directives du président Paul Biya, assure la gestion efficace de cette pandémie tout rn veillant au maintien de l'activité économique structurellement impactée.Et pour clore son discours, le président du Sénat s'adresse au Sénateurs pour en fixer les contours de cette session ordinaire du mois de juin: "Chers collègues Sénateurs, au cours de cette session qui s'ouvre aujourd'hui, nous allons, comme d'habitude, examiner et voter les textes de loi. Nous tiendrons également quelques séances plénières de Questions Orales aux membres du Gouvernement". Et bien sûr le président n'a pas oublié de mentionner le débat d'Orientation budgétaire conformément aux dispositions de la loi portant Code de Transparence et de Bonne Gouvernance dans la gestion des finances publiques et celle de la loi portant Régime financier de l'Etat et des autres entités publiques.Les parlementaires auront donc du grain à moudre lors de cette session pendant cette période contrastée de notre histoire. Eux qui sont également appelés à une session conjointe pour le serment du nouveau membre du Conseil Constitutionnel le 12 juin 2020.

Nadine Eyikè

Articles liés

Science E = mc2, c’est fini ?

Moyen –Orient

Nations Unies : fin de rideau

Santé:

Africa

Visitor Counter

Cameroon 74,1% Cameroon
fr-FR 7,6% fr-FR
United States 3,7% United States

Total:

112

Pays
03198187
Aujourd'hui: 1
Cette semaine: 48
Ce mois: 809
Mois dernier: 1.548
Total: 3.198.187